Automobili Lamborghini : le renard a encore frappé !

Il y a des jeux pour lesquels on se souvient de tout : où et quand l’a-t-on acheté, ce que l’on a ressenti au premier coup d’oeil à la jaquette, les premières sensations de jeux… Et puis il y a les autres, ceux dont on se demande ce qu’ils foutent parmi notre ludothèque et dont on ne se rappelle absolument rien. C’est le cas d’Automobili Lamborghini que j’ai retrouvé dans le fond obscur d’un tiroir lors de mon déménagement. Et le destin ne m’a pas fait le meilleur des cadeaux…

Automobili Lamborghini

Foxdie, is that you…?

Ce qui m’a fait frémir dès la découverte de cette boîte mystérieuse, c’est le logo maléfique d’un studio aujourd’hui disparu mais qui semble encore sévir de nos jours en glissant des exemplaires de leurs jeux dans les tiroirs des vieux joueurs; comme une malédiction. Je parle bien évidemment de Titus Interactive… Oui, ceux qui savent serrent déjà les fesses, je vous comprends. A l’instar du Joueur du Grenier qui arbore un lourd passé avec le studio Infogrames, je suis également sujet à des tics incontrôlables lorsque ce logo à tête de renard surgit derrière mon écran. Vous vous demandez certainement pourquoi…

A cela je répondrai sobrement : Superman sur Nintendo 64.

L'incarnation du Diable

L’incarnation du Diable

Oui, je vois déjà le regard de certains d’entre vous qui s’assombrit. Pour ceux qui ont eu la chance de ne s’être jamais essayé à ce titre, voici un aperçu de ce produit de l’enfer proposé par l’équipe des « Navets Jouables » :

Voilà, vous savez maintenant à quoi vous attendre dans cet avis. Je vous rassure, le niveau de nullité atteint par Superman est tellement élevé qu’Automobili Lamborghini fait figure de hit parmi les productions de Titus. Néanmoins, cela ne garantit pas pour autant sa qualité…

Automobili Lamborghini ou 4L Trophy ?

Automobili Lamborghini se présente comme un jeu de course totalement orienté arcade proposant de piloter les bolides les plus rapides de l’époque tels que la Lamborghini Diablo mais aussi la Countach, une McLaren F1 ou encore une Dodge Viper GTS. Voilà qui fait rêver ! Et le rêve serait au rendez-vous si ces petites merveilles n’avaient pas été affublées d’un moteur de 4L avant la course. En effet, malgré une vitesse affichée au compteur avoisinant les 300km/h, vous vous traînerez la nouille tout le jeu durant. On peut donc déjà mettre de côté les sensations de vitesse.

190km/h au compteur, en apparence seulement...

190km/h au compteur, en apparence seulement…

Bon, ok, ça n’avance pas très vite mais ce n’est malheureusement pas le seul défaut de gameplay du soft; loin de là…

Entre savonnette et auto-tamponneuse.

Non seulement  un petit plaisantin semble avoir bridé les moteurs, mais il a également prit soin de mettre tour à tour de la colle ou de la cire sur les pneus des voitures. Certaines d’entres elles paraissent fixés sur des rails, rendant leur comportement rigide au possible, c’est le cas de la majorité d’entres elles. Cela se traduit par une absence totale de fun manette en main puisqu’il suffit de maintenir l’accélération et de tourner mollement le stick une fois engagé dans un virage; jouable la main dans le slip. En revanche, d’autres modèles sont de véritables caisse à savon transformant la moindre course en numéro d’Holiday On Ice.

Bien évidemment, un jeu ne serait pas totalement mauvais sans une bande-son à vomir. Titus est brave et n’a pas lésiné sur la médiocrité des bruitages : crissement de pneus, collisions, musique; aucun des sons d’Automobili Lamborghini n’est crédible. Pourtant, la musique de l’écran titre est assez accrocheuse mais les efforts fournis sur les effets sonores ne sont pas allés plus loin. A moins que vous soyez nostalgiques des fêtes foraines, passez votre chemin. Idem pour la musique, donnant dans la trance de (très) mauvais goût.

En résumé, Automobili Lamborghini est un ratage complet. Même visuellement il semble atteint des mêmes syndromes que Superman : brouillard et clipping chronique. Je n’ai pas mentionné l’étendue du contenu très impressionnant qui s’élève à 6 circuits… Voilà qui est fait. Si vous voulez vous payez une bonne tranche de rire ou d’ennui, je serai ravi de vous envoyer mon exemplaire, le rouleau de papier toilette est offert en prime !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s