Sega Mega Drive Ultimate Collection (PS3, X360)

Malgré quelques propositions concernant l’identité du jeu mystère (Sonic, Shinobi, Streets of Rage, Alex Kidd…), personne n’a fini par trouver. Là où résidait la difficulté, c’est que ce n’est pas vraiment un jeu qui est testé aujourd’hui, mais une compilation de jeux, voilà pourquoi j’ai choisi une vidéo rendant hommage à plusieurs jeux emblématiques d’une seule et même console : la Megadrive (Genesis aux États-Unis).

Editeur : Sega

Développeur : Backbone Entertainment

Type : Compilation

Sortie : 20 Février 2009

L’idée d’une compilation regroupant les meilleurs titres de l’une des excellentes consoles de Sega n’est pas nouvelle. Deux ans auparavant était déjà sortie un best-of similaire sur PS2 et PSP, qui comportait toutefois quelques lacunes, notamment en termes de titres jouables. Cette-fois ci, Sega veut corriger le tir et proposer LA compilation ultime que tout fan se doit de posséder en profitant de l’avènement de la Haute Définition. Alors, promesse tenue ?

Back to the 90’s.

D’emblée, la galette vous met dans l’ambiance en démarrant en trombe par une musique 16-bits bien punchy sur fond d’extraits des jeux présents, le fanboy du début des années 90 est aux anges. Une fois arrivé dans le menu, assez classe il faut le reconnaître, on remarque que le nombre de jeux proposé est bien plus exhaustif que ne pouvait l’être les précédentes éditions ! Au total, 49 titres sont jouables bien que les 9 derniers soient à débloquer. Au programme, les grands classiques de Sega mais aussi des moins connus : Sonic 1, 2 & 3 et le très controversé Sonic 3D Blast; Golden Axe 1, 2 & 3; Ecco 1 & 2; Kid Chameleon; Phantasy Star 2, 3 & 4; Altered Beast; Alex Kidd; l’excellent Ristar et j’en passe et des meilleurs. La liste complète sera présente en fin de test. On applaudit des deux mains la présence des 3 opus de Streets Of Rage qui avaient été écartés du casting des précédents compilations, on se demande d’ailleurs toujours pourquoi…

Pas un, pas deux; quarante-neuf.

Niveau contenu, on est gâtés et Sega ne se moque pas de nous en essayant de vendre un produit vache à lait pour collectionneur aveugle. D’autant plus que cette merveille est sortie au prix cassé de 40€, soit 30€ de moins qu’un titre neuf, ce qui fait franchement plaisir surtout que si vous avez déjà certains des jeux d’origine, cela peut se comprendre si racheter des titres que vous possédez n’est pas très enthousiasmant. Mais ce Sega Mega Drive Ultimate Collection (avec un nom aussi long, on se croirait chez Capcom) comporte-t-il vraiment un intérêt quelconque pour le fan de la première heure qui a si bien conservé la Mega Drive de son enfance avec sa tripotée de jeux ? Tout dépend de votre point de vue. En outre des titres Mega Drive, cette collection regroupe aussi quelques jeux bonus en version arcade (Space Harrier, Zaxxon, Fantasy Zone, Shinobi…) et des titres Master System tels que Phantasy Star (premier du nom) et Golden Axe Warrior. Pour profiter de ces ajouts, vous devrez faire preuve de doigté puisque bien que certains se déverrouillent le plus simplement du monde comme Shinobi Arcade (il vous suffit de lancer une partie de la version originale du jeu pour en profiter), d’autres demandent de réussir des petites prouesses; ce qui pourra en agacer certains. Suivant le même principe, des interviews de grandes pontes de Sega sont à débloquer, à réserver aux fans et aux curieux.

Lissage : Off, 16/9 : On

Mais ce qui nous intéresse également, c’est bien entendu le lifting HD et de ce côté-là, c’est plutôt réussi. Assez rare pour être souligné, tous les jeux sont en 1080p natif et le rendu est réellement soigné. On pourrait s’attendre à des couleurs baveuses et du dégueulis de pixels dès lors que l’on propose de jouer à des jeux Mega Drive sur un écran plat de 82cm mais il n’en est rien. Le 16/9 n’enlaidit en rien et c’est un véritable plaisir de gamer que de pouvoir se faire une partie de Streets Of Rage 2 sur grand écran. Je vous conseille d’abandonner de suite l’idée d’activer le lissage des textures qui a bon goût de rester en option, vous vous éviterez ainsi une nausée sévère. Le dernier petit bonus n’est pas un des moindres; en effet, vous aurez la possibilité de sauvegarder votre partie à n’importe quel moment du jeu, vous permettant de venir à bout de certains titres que vous n’auriez pas terminé dans votre jeunesse !

Dans sa grande bonté, Sega nous livre là une compilation qui mérite enfin son sous-titre de « Ultimate Collection ». Un indispensable pour tout fan qui se respecte et un excellent moyen de s’ouvrir aux pépites de la console pour ceux qui n’y auraient jamais posé les mains. Vendu à 40€ à sa sortie en Février 2009, vous pouvez aujourd’hui vous procurer ce Sega Mega Drive Ultimate Collection Turbo HD Remix Ultra Arcade Edition pour une bouchée de pain alors n’hésitez plus !

Note finale : 17/20

Liste complète du contenu

 

Jeux jouables dès le démarrage :

Alex Kidd in the Enchanted Castle (1989)

Alien Storm (1990)

Altered Beast (1990)

Bonanza Bros. (1990)

Columns (1990)

Comix Zone (1995)

Decap Attack (1991)

Dr. Robotnik’s Mean Bean Machine (1993)

Dynamite Headdy (1994)

E-SWAT (1990)

Ecco the Dolphin (1993)

Ecco : The Tides of Time (1994)

Fatal Labyrinth (1991)

Flicky (1991)

Gain Ground (1991)

Golden Axe (1989)

Golden Axe II (1991)

Golden Axe III (1993)

Kid Chameleon (1992)

Phantasy Star II (1989)

Phantasy Star III (1991)

Phantasy Star IV (1994)

Ristar (1995)

Shining Force (1992)

Shining Force II (1993)

Shining In The Darkness (1991)

Shinobi III (1993)

Sonic & Knuckles (1994)

Sonic 3D Blast (1996)

Sonic Spinball (1993)

Sonic The Hedgehog (1991)

Sonic The Hedgehog 2 (1992)

Sonic The Hedgehog 3 (1994)

Streets Of Rage (1991)

Streets Of Rage 2 (1992)

Streets Of Rage 3 (1994)

Super Thunder Blade (1989)

The Story Of Thor (1994)

VectorMan (1995)

VectorMan 2 (1996)

Jeux à débloquer :

Alien Syndrome (Master System, 1988)

Altered Beast Arcade (Arcade)

Tip Top (Arcade)

Fantasy Zone (Master System, 1986)

Golden Axe Warrior (Master System, 1991)

Phantasy Star (Master System, 1988)

Shinobi Arcade (Arcade)

Space Harrier (Master System, 1986)

Zaxxon (Arcade)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s